Aide publique au développement

Aide publique au développement

L'aide publique au développement (APD) est définie par l'Insee comme l'ensemble des dons et des prêts à conditions très favorables accordés par des organismes publics aux pays figurant sur la liste des bénéficiaires du Comité d'aide au développement (CAD) de l'Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE).

INSEE

L’aide publique au développement (APD) englobe les prestations four- nies par des organismes publics afin de favoriser le développement économique et social des pays en développement. Selon le Comité d’Aide au Développement (CAD), ses montants comprennent également les mesures de désendettement et les dépenses consacrées aux requérants d’asile pendant leur première année de séjour.

DFAE (2011)

Selon l'OCDE l'Aide Publique au Développement Émane d’organismes publics, y compris les États et les collectivités locales, ou d’organismes agissant pour le compte d’organismes publics ; et chaque opération doit  :

a) avoir pour but essentiel de favoriser le développement économique et l’amélioration du niveau de vie des pays en développement ; et

b) être assortie de conditions favorables et comporter un élément de libéralité au moins égal à 25 % (sur la base d’un taux d’actualisation de 10 pour cent). »

OCDE

Voir aussi :

« Revenir au lexique