gouvernance

gouvernance

La notion de gouvernance, ou de bonne gestion des affaires publiques, part de l’idée qu’en l’absence de sécurité du droit, d’un Etat de droit et de responsabilité gouvernementale, la coopération au développement ne peut déboucher que sur des résultats insatisfaisants. Cette notion s’applique aussi bien au fonctionnement d’un Etat ou d’une autorité politique (gouvernance politique) qu’à l’économie privée (gouvernance économique). Elle implique en fait des processus de décision dans divers secteurs de la société et à divers niveaux de responsabilité.

Les prémisses fondamentales d’une bonne gouvernance sont la transparence des décisions, de même que la  abilité et l’efficacité avec laquelle elles sont appliquées, tant dans l’économie qu’en politique. Seules des institutions indépendantes, une justice impartiale et une société civile forte peuvent en assurer la surveillance. La promotion d’une bonne gestion des affaires publiques à tous les niveaux (Etat central, autorités ré- gionales et locales) est au cœur de la coopération au développement. La gouvernance est un thème transversal (...), qui s’attache en particulier à renforcer les administrations communales, la décentralisation des structures politiques et l’indépendance des autorités judiciaires.

DFAE (2011)

Voir aussi:

« Revenir au lexique