Mondialisation

Mondialisation

La mondialisation désigne la multiplication de liens d’interdépendance à l’échelle mondiale et dans divers domaines : politique, économie, culture, environnement, communication, etc. Elle a été accélérée par la chute drastique des coûts de transport et de communication et la suppression des barrières qui entravaient la circulation internationale de biens, de services, de capitaux, de savoir et, dans une moindre mesure, des personnes. La mondialisation engendre sur les pays émergents et en développement toutes sortes d’effets qui varient d’un pays à l’autre.

Si elle permet aux pays riches en ressources et tournés vers l’exportation de trouver de nouveaux débouchés et de gagner en poids politique, elle tend, en raison de l’importation de produits de masse peu coûteux, à exclure du marché les pays offrant des produits moins concurrentiels et à les priver ainsi de leur influence. La mondialisation et les risques mondiaux (changement climatique, rareté des ressources, etc.) influent en particulier sur les perspectives de développement des pays pauvres.

DFAE (2011)

« Revenir au lexique