Droits de l’Homme

Droits de l’Homme

Adoptée le 10 décembre 1948, la Déclaration universelle des droits de l’Homme sert de base à plus de 60 traités internationaux et régionaux. Sont considérés comme droits de l’homme, les droits dont jouit tout individu du fait de sa condition d’être humain, quels que soient la cou- leur de sa peau, sa nationalité, ses convictions politiques et religieuses, son statut social, son sexe ou son âge. Ces droits sont inaliénables. C’est dire qu’un Etat ne peut les refuser à un individu ou l’en priver, et que celui-ci ne peut y renoncer, que ce soit de son plein gré ou sous la contrainte. Ces droits caractérisent la valeur et la dignité de la personne humaine. La coopération au développement se fonde, elle aussi, sur les droits de l’homme.

DFAE (2011)

Voir aussi

« Revenir au lexique