Protection du climat

Protection du climat

Les sécheresses et les inondations dues au changement climatique pouvant considérablement aggraver la pauvreté, la protection du climat est désormais une tâche prioritaire de la coopération au développement. On recourt ici avant tout à deux stratégies :

  • Les mesures d’adaptation (irrigation des cultures, construction de digues protectrices, mise au point de semences résistant à la sé- cheresse, etc.) permettent aux pays de surmonter les conséquences inévitables du changement climatique.
  • Les mesures d’atténuation visent à réduire les émissions de gaz à effet de serre, afin de lutter contre les causes du changement climatique. Elles comprennent par exemple une reforestation ciblée ou des procédés économes en énergie et en ressources pour produire des matériaux de construction. De telles mesures s’imposent surtout dans les pays émergents à croissance rapide, où les émissions de gaz à effet de serre dénotent une forte hausse.

Le transfert de savoir-faire et de techniques de protection du climat peut de plus servir de moteur à un développement durable. Dans les pays en développement, on accorde aussi plus de poids à l’innovation et à la coopération scientifique et technologique.

DFAE (2011)

« Revenir au lexique