société civile

société civile

La société civile englobe les ONG (organisations non gouvernementales) et d’autres associations sans but lucratif qui représentent les intérêts des citoyennes et des citoyens, comme les associations de consommateurs, les syndicats, les défenseurs des droits humains, les mouvements populaires, les médias non étatiques et les organisations de protection de l’environnement. La coopération au développement met l’accent sur le renforcement de la société civile, car ces organisations encouragent les individus à prendre des initiatives et à consentir des efforts pour venir à bout de la pauvreté et des problèmes de développement.

Les origines de l’expression « société civile » remontent aux mouve-ments dissidents d’Europe de l’Est. En s’organisant eux-mêmes, les dissidents ont voulu élargir la marge de manœuvre laissée par l’Etat totalitaire et obtenir ainsi une plus grande liberté pour la société. Après 1989, l’expression est devenue courante en politique internationale.

DFAE (2011)

Selon la DDC, est réputée société civile toute organisation privée formelle ou informelle (non gouvernementale et non confessionnelle) à but non lucratif qui découle d’une initiative propre, dispose de règlements et compte des membres volontaires. La coopération au développement distingue les organisations de la société civile – des organisations composées de membres qui s’engagent en faveur de l’amélioration des conditions de vie (self‐interest) – et les associations qui ont des programmes de portée plus large – par ex. des groupements engagés en faveur de la protection de l’environnement et des droits de l’homme ou d’autres projets d’utilité publique.

Olsen,B. H. (2007)

 

« Revenir au lexique