Apprécier le degré d’une démarche participative : comment utiliser l’échelle d’Arnstein

Apprécier le degré d’une démarche participative : comment utiliser l’échelle d’Arnstein

Aujourd’hui, la quasi-totalité des projets sont présentés comme étant « conçus avec les populations ». Pourtant, suivant les projets, l’implication des différents groupes d’acteurs est très variable. Ainsi, on voit très souvent dans le cas de projets publics que l’implication des populations se limite à des réunions d’information visant simplement à présenter le projet aux citoyens, voire à proposer des mesures cosmétiques.

Ce contenu est réservé aux membres Abonné mensuel, Abonné 6 mois, Abonné annuel et Offre découverte (7 jours) seulement.
Se connecter S'enregistrer

Registration

Mot de passe oublié ?