Recherche Action

Recherche Action

La recherche action est une démarche de recherche scientifique participative visant à résoudre un problème dans une optique d’approche orientée changement, de prise en compte de la complexité, de renforcement de capacité des acteurs et pouvant favoriser les processus d’acceptabilité sociale. Au-delà de simplement considérer les « sujets » de l’étude comme une source d’information, les « sujets » deviennent acteurs en étant associés à toutes les étapes de l’étude de la construction à sa finalisation (en passant par la reflexion, la collecte de données, etc). Plus qu’une recherche participative la recherche action vise à proposer des solutions opérationnelles et transférables pour régler le problème étudié, mais elle accorde aussi une place centrale à l’empowerment (renforcement de capacité) des publics/acteurs de l’étude.

Bertrand ARRIBE

«La recherche action est (…) une méthode efficace pour obtenir des résultats qui ne pourraient être atteints par d’autres voies, tels que: définir une politique nationale de développement industriel, changer de mode d’organisation lorsque les partenaires sociaux sont en conflits, etc (...).

La recherche-action est une démarche de recherche fondamentale (…) qui nait de la rencontre d’une volonté de changement et une intention de de recherche. Elle poursuit un objectif dual qui consiste à réussir un projet de changement délibéré et ce faisant de contribuer à l’avancement des connaissances [scientifiques] (…). Elle s’appuie sur un travail conjoint entre toutes les personnes concernées (...).

[La recherche-action] s’affirme comme une approche originale ; elle se sépare de l’activité de conseil et se distingue de la recherche appliquée, en résolvant les difficultés qu’elle rencontre d’une manière qui lui est propre (...).

[Les] quatre éléments qui fondent son orginalité [sont]  :

1-  [la] Rencontre entre :

• Une intention de recherche (chercheurs)

• Une volonté de changement (usagers)

2- [un] Objectif dual

• Résoudre le problème des usagers

• Faire avancer les connaissances fondamentales

3- [un] Travail conjoint qui est un apprentissage mutuel entre chercheurs et usagers

4- [un] Cadre éthique négocié et accepté par tous (...) »[1].

Un travail de recherche-action doit montrer une capacité à :

• « situer son action profesionnellement au regard de son expérience et de l’environement organisationnel, institutionnel, par une démarche reflexives ;

• éclairer celle-ci par des référents théoriques pertinents et ciblés ;

• identifier les enjeux stratégiques d’une démarches de changement social ;

• appréhender la complexité des problèmes sociaux ;

• concevoir et formaliser un projet social ;

• concevoir et mettre en œuvre une méthodologie de recherche-action ;

• porter un regard critique et distancié sur son action et sa production ;

• formaliser des préconisation professionnelles transférables »[2].

[1] LUI Michel (2008) Fondements et pratiques de la Recherche-Action, L’Harmatan

[2] CHRISTEN-GUEISSAZ E., CORAJOUD G., FONTAINE M., RACINE JB. (2007) Recherche-action , processus d’apprentissage et d’innovation sociale, L’HArmattan

Synonymes:
recherche-action ,
« Revenir au lexique

Registration

Mot de passe oublié ?