Coopération décentralisée

Coopération décentralisée

"Ce terme désigne l’établissement de relations de longs termes entre des collectivités territoriales françaises et étrangères. Ces relations sont formalisées par des conventions. Dans ces conventions sont fixés la nature de la coopération, les modalités techniques ainsi que les modalités financières. La loi française permet aux collectivités françaises d’établir des relations avec des collectivités extérieures sous forme d’aide au développement, d’appui institutionnel, d’une gestion commune des biens et des services, d’une coopération transfrontalière ou interrégionale. Il existe autant de coopération décentralisée qu’il existe de domaines à renforcer pour contribuer au développement d’une collectivité étrangère.

Attention la coopération décentralisée ne doit pas s’interpréter comme une action unilatérale et unidirectionnelle. D’abord elle n’est pas unilatérale car que l’action  extérieure des collectivités française est souvent le fruit d’une coopération avec d’autres collectivités ainsi qu’avec des associations française. Ensuite elle n’est pas  unidirectionnelle car les collectivités françaises peuvent aussi tirer avantage de leurs actions extérieures, il peut être de nature politique certes mais est avant tout humain et sert au rayonnement du territoire en France comme à l’étranger."

Extrait de : La valorisation des projets de coopération décentralisée en Occitanie et Aquitaine

Voir aussi :

« Revenir au lexique