Renforcer les porteurs de projets de solidarité internationale, retour d’expérience de Cooperation Concept.

Renforcer les porteurs de projets de solidarité internationale, retour d’expérience de Cooperation Concept.

Présentation des cas d’étude

Cette étude se base sur l’expérience de Coopération Concept, ainsi que sur l’ensemble des expériences de l’auteur. Il a suivi à des titres divers plus de 150 projets de SI, après 15 ans d’investissement dans la solidarité internationale en tant que bénévole et étudiant spécialisé sur ces sujets, puis à titre professionnel.

L’étude porte sur les Organisations locales de Solidarité Internationale appelées OSI Locales. Ces organisations (qu’elles soient françaises ou locales au sens où elles sont implantées dans les pays d’intervention) seront présentées en détail dans un article spécifique. Mais toutes mènent des actions dans les pays du Sud comme le feraient des ONG telles que MSF, OXFAM, etc ou des agences de coopération.

La principale différence entre les « grandes » structures et les OSI Locales est que ces dernières se distinguent principalement par la taille de leurs projets et leurs moyens plus modestes. Si beaucoup de porteurs de projet de Solidarité Internationale (SI) reposent largement ou totalement sur le bénévolat des membres, certaines structures disposent de quelques salariés.

Des articles internet

Cette étude sera publiée sous la forme d’un ensemble d’articles internet. Chaque article pourra être lu indépendamment, cependant tous s’insèrent dans une logique de publication globale que retrace le sommaire ci-dessous.

Il est à noter que l’ordre de parution des articles ne suivra pas nécessairement l’ordre chronologique du sommaire. Ce dernier n’est pas figé et pourra évoluer en fonction des pratiques, expériences, etc. constatées.

Certains articles seront en accès libre, d’autres seront réservés à nos abonnés.

Le sommaire

Le sommaire ci-dessous est un aperçu provisoire des articles à venir. Les titres peuvent être amenés à évoluer.

Avant propos

Pourquoi cette étude ?

L’historique de la démarche

Les ASI face aux problèmes…

Présentation des cas d’étude

Des articles internet

Le sommaire

L’objectif de la démarche

Précautions méthodologiques et de lecture

« oui mais nous, c’est différent »

Le panorama des Associations de Solidarité Internationale en France

Une ONG, qu’est que c’est ? Les fondements historiques

Une différence cruciale entre urgence et développement

Le rapport aux Etats et le droit d’ingérence

Des ONG aux ASI

Une spécificité française : les ASI locales

Les motivations des bénévoles et Associations de Solidarité Internationale

La rencontre

Le voyage

Les ASI "du métier"

Une rencontre pleine de sincérité

Intervenir « dans un désert »

Une confiance aveugle dans le partenaire local

Des partenaires locaux, mais UN contact

Une évolution difficile

Des problèmes de communication ?

Des projets : une démarche plus difficile qu’il n’y parait

Demande ou besoin ?

La demande de LA population ou Le besoin DES acteurs

La notion de besoin complique la perception de LA Réalité

Une distinction Fondamentale, Un changement de paradigme

L’absence de concertation, un consensus difficile

Le mimétisme des projets

La concurrence entre associations

De nouvelles manières de communiquer

La maîtrise technique des ASI

Efficacité versus Relationnel ?

Les Réseaux, Chartes et « formations »

Un problème de formation ?

Les ASI face aux outils de gestion de projet

L’utilisation d’outils de gestion, un changement de paradigme compliqué

Un refus du questionnement (posé par les outils) ?

Un refus idéologique

Les ASI face aux entreprises et acteurs publics

L’opposition bénévoles professionnels

Les ASI face à l’innovation de terrain

L’importance de la Culture

La notion de Culture(s)

Les risques interculturelles

Les différents niveaux de positionnement interculturel

La culture française et l’interculturel

L’universalisme est-il vraiment universel ?

Une absence de vision des parties prenantes

Les spécificités de la culture française

Les courtiers en développement

Comprendre les stratégies de ses partenaires, un premier pas vers l’interculturel

Solidarité Horizontale versus Solidarité Verticale

Le tabou de l’argent

L’expression des sentiments

Les particularités du Management français

Management plat ou participatif

La connaissance culturelle, un risque élevé

Le management du bénévolat

La notion de projet

Comment apprécier la réussite d’un projet ?

Un projet : une succession d’étapes

La planification des actions

Le montage de projet

Les projets, vecteurs de changement de comportements

Des ASI sans peur et sans reproche

De grandes valeurs mises en avant

Les réticences des porteurs de projets face à l’évaluation des actions

L’intérêt d’un suivi et d’une évaluation rigoureuse

Adapter nos pratiques aux terrains

Une approche plus idéologique que pratique

Des associations souvent habituées qui bougent

Nous sommes connus sur le terrain

Une méconnaissance du terrain local

Des partenaires locaux idolâtrés

Une méconnaissance des enjeux locaux

Des stratégies de détournement ou d’accaparement totalement ignorées

Les associations, enjeux de pouvoir et de satisfaction personnelle

Des projets faits au coup par coup sans vision d’avenir

Les effets négatifs des projets souvent ignorés

L’impunité des associations

Un certain dédain pour les acteurs publics et la législation ?

Des difficultés à convaincre des soutiens

Des difficultés à renouveler les membres ?

Des difficultés à convaincre les bailleurs

L'importance de la maitrise du vocabulaire

De plus en plus de difficultés à lever des fonds auprès du public

...